G.711

Ce codec est le premier à avoir été utilisé dans la VoIP. Même si il existe maintenant des codecs nettement plus intéressants, celui-ci continue d’être implémenté dans les équipements à des fins de compatibilité entre marques d’équipements différentes.

Le principe utilisé est le codage du signal selon une échelle logarithmique. Pour cela deux lois différentes sont utilisées selon les pays. Aux USA et au Japon, il s’agit de la loi µ alors que dans le reste du Monde, il s’agit de la loi A. Ces deux lois sont quasiment identiques cependant.

Ce codec produit un flux d’une taille de 64kbit/s et le score MOS qu’il a obtenue est de 4,2 ce qui en fait un codec de bonne qualité de restitution. La partie du spectre de fréquence au-dessus de 4kHz est cependant éliminée. Sa qualité égale le RTC classique. Le G.711 est à utiliser de préférence dans un LAN (Local area network) où la ressource en bande passante ne pose pas de problème particulier.

Autre point important à ne pas négliger, le G.711 est gratuit et est implémenté dans la majorité des équipements de T-VoIP.