Le concept de T-VoIP

La T-VoIP (téléphonie et Voix sur IP) est composé de la VoIP et de la ToIP.

La VoIP (Voice over IP) concerne le coeur du système de téléphonie, qui comprend tous les éléments assurant le transport de la voix : autocom IP, passerelles de communication, réseaux opérateurs, communication inter-sites, protocole de communication. La VoIP répond ainsi à la question de « que se passe-t’il après avoir composé un numéro de téléphone ? ».

La ToIP (Telephony over IP) concerne uniquement la partie correspondante aux téléphones IP. Les softphones ou logiciels téléphoniques, qui s’installent sur un PC et qui « émulent » un téléphone IP, rentrent tout à fait dans cette catégorie.

Ces deux concepts sont indissociables puisqu’il paraît difficile de faire de la ToIP sans VoIP (un téléphone IP va toujours s’authentifier sur un autocom), et vice versa, un coeur de réseau en VoIP est inutilisable sans combinés téléphoniques.

Des clients (téléphones IP, softphones) sont rattachés à un serveur (Asterisk) qui leur attribue des numéros internes ou externes (SDA pour sélection directe à l’arrivée). Ce serveur est connecté à une passerelle, via une carte spécifique, pour la communication entrante et sortante avec le monde extérieur (appelé le réseau commuté).

voip-ipbx

Tous les autres éléments entrent dans le cadre de la téléphonie traditionnelle (postes analogiques, postes numériques, autocom non IP, lignes RTC, lignes T0/T2).